• Français
  • English
  • Français
  • English

Optique Submicronique et Nanocapteurs

Optique Submicronique et Nanocapteurs (OSNC) est une équipe de recherche dont les activités sont à l’interface des départements Photonique et Nanosciences. Nos activités se déclinent autour de 3 thématiques principales avec de fortes interactions entre ces équipes.

  • Nanophotonique et plasmonique (G. Colas des Francs, J.C. Weeber, A. Bouhelier, K. Hammani, J. Arocas)
  • Plasmonique et optique pour les biocapteurs (E. Finot, T. David, A. Dereux, A. Leray, L. Markey)
  • Tomographie, topographie et caractérisation chimique des matériaux (E. Lesniewska, E. Bourillot)
Plus généralement, nos activités se concentrent sur l’optique submicronique et le contrôle de processus optiques à l’échelle nanométrique avec des applications pour les capteurs, les nanosources optiques et les dispositifs opto-électroniques intégrés.

Eric LESNIEWSKA

Responsable OSNC -Nano

eric.lesniewska[at]u-bourgogne.fr
Tél : 03 80 39 60 26 / 03 80 39 60 34

Gerard COLAS-DES-FRANCS

Responsable OSNC -Photonique

Gerard.Colas-des-Francs[at]u-bourgogne.fr
Tél : 03 80 39 90 67

Membres de l’équipe

  • Marie-Maxime Gourier, Post-doctorante
  • xx, Doctorant
  • xx, Doctorant

Le projet ERC SWIFT (Surface Plasmon-Based Wifi for Nanoscale Optical Information Transort ⇒ Communication optique sans fil à l’échelle nanométrique assistée par plasmons de surface), porté par Alexandre Bouhelier, est focalisé sur la conception, la réalisation, la caractérisation et l’optimisation de nano-composants pour la communication. La nanoélectronique et la photonique exploitent des phénomènes physiques propres aux échelles considérées et sont à la base des fonctions de communication à venir. Ce programme de recherche vise à interfacer ces deux technologies pour créer des nano-transpondeurs à base d’antennes optiques pilotées électroniquement. Le programme propose une série de concepts originaux basés sur l’utilisation de nano-antennes optiques métalliques, la transduction bilatérale entre électrons et photons y est provoquée par l’intermédiaire d’un plasmon de surface. L’utilisation d’antennes optiques comme composants de transduction serait une avancée majeure pour l’intégration de connections et de communications optiques entre composants à l’échelle du nanomètre.

Contact: A. Bouhelier

Nos Projets

CEFIPRA

Empty section. Edit page to add content here.

SPECTRA

Empty section. Edit page to add content here.

COILS

Empty section. Edit page to add content here.

SOLUTION 2.0

Empty section. Edit page to add content here.

LIMQUET

Empty section. Edit page to add content here.

kc_data:
a:8:{i:0;s:0:"";s:4:"mode";s:2:"kc";s:3:"css";s:0:"";s:9:"max_width";s:0:"";s:7:"classes";s:0:"";s:9:"thumbnail";s:0:"";s:9:"collapsed";s:0:"";s:9:"optimized";s:0:"";}
kc_raw_content:

Log In

Create an account