• Français
  • English
  • Français
  • English

Optimisation des procédés de fabrication

Modélisation/simulation de procédé de mise en forme des matériaux

Il s’agit plus spécifiquement ici de concevoir et de générer semi-automatiquement des modèles robustes et optimisés de l’interaction produits/procédé/matériaux, respectant l’ensemble des connaissances métier liées à la fabrication des produits formalisés à partir de mémoires projets et de savoir-faire expert. Les connaissances ainsi identifiées permettront de compléter les différents jeux de paramètres (fonctionnels et spécifiques) respectant l’ensemble des règles expertes métier, élaborées dans le cadre du premier axe de recherche, par des paramètres et règles plutôt orientés modélisation/simulation numérique de l’interaction Produit-Procédé-Matériau. Ces connaissances sont ensuite interfacées à des algorithmes d’optimisation multi-objectifs et/ou multidisciplinaires en appliquant de nouvelles méthodes d’optimisation hybride développées pour être adaptées aux applications spécifiques de simulation de comportements fortement non-linéaires tels que la simulation et l’optimisation des procédés de mise en forme des matériaux (extrusion, injection, clinchage, emboutissage, etc.). Le premier volet de ce travail de recherche se focalise plus spécifiquement sur :

  • la modélisation avancée des phénomènes physiques rencontrés durant la mise en forme des matériaux (grandes déformations inélastiques, en général accompagnées de grandes vitesses de déformation, hautes températures, frottement sévère). Ceci afin de permettre une modélisation à fort potentiel prédictif.
  • le développement de nouveaux algorithmes d’optimisation hybrides que nous avons interfacés directement à des logiciels de calcul par éléments finis pour permettre la résolution de problèmes fortement non linéaires (la mise en forme des matériaux), tout en intégrant des méthodes de conception avancées: règles métiers, paramétrage de modèle géométriques et ingénierie à base de connaissance

Elaboration de biomatériaux pour une écoconception

Cet axe de recherche est positionné dans le domaine du développement des bio-composites par fractionnement thermomécanique des biomasses végétales (fibres et résidus agro-industriels) non alimentaires issues des filières de production des matières premières, pour l’allègement des structures mécaniques à usage dans le bâtiment ou le transport.L’objectif principal est donc de développer de nouveaux matériaux bio-sourcés, de quantifier leurs propriétés mécaniques et de définir de nouveaux modèles économiques pour les nouvelles filières de production de matières premières, pour diverses applications dans le bâtiment ou la déconstruction des véhicules.

kc_data:
a:8:{i:0;s:0:"";s:4:"mode";s:2:"kc";s:3:"css";s:0:"";s:9:"max_width";s:0:"";s:7:"classes";s:0:"";s:9:"thumbnail";s:0:"";s:9:"collapsed";s:0:"";s:9:"optimized";s:0:"";}
kc_raw_content:

Log In

Create an account