Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
  • Français
  • English
  • Français
  • English
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à voir ce contenu.
kc_data:
a:8:{i:0;s:0:"";s:4:"mode";s:2:"kc";s:3:"css";s:0:"";s:9:"max_width";s:0:"";s:7:"classes";s:0:"";s:9:"thumbnail";s:0:"";s:9:"collapsed";s:0:"";s:9:"optimized";s:0:"";}
kc_raw_content:
[kc_row use_container="yes" _id="313450"][kc_column width="12/12" video_mute="no" _id="698249"][kc_single_image image_size="full" _id="147889" image_source="media_library" image="10010"][/kc_column][/kc_row][kc_row use_container="yes" _id="732006"][kc_column width="12/12" video_mute="no" _id="591128"][kc_spacing height="40px" _id="553434"][/kc_column][/kc_row][kc_row use_container="yes" _id="62391"][kc_column width="56.41%" _id="756489"][kc_column_text _id="107732"]

Missions et activités :

Au sein du laboratoire d’analyse du département Interfaces, nous menons diverses techniques analytiques afin d’analyser des échantillons provenant de différents milieux (ciment, nanoparticules, roches…). Les activités mises en place sont la préparation d’échantillons, l’analyse et la validation des résultats ; appliquer les règles d’hygiène et de sécurité ; optimiser les instruments de mesure en réalisant la maintenance et développer des méthodes/protocoles analytiques.

[/kc_column_text][kc_spacing height="20" _id="620804"][kc_column_text _id="814138"]

Equipements analytiques mis à disposition :

  • ICP-OES 5110 AGILENT TECHNOLOGIES
  • ICP-MS NexION 300X PERKINELMER
  • Analyseur Carbone organique total TOC-VCPN SHIMADZU
  • Titreur 905 Titrando et 856 Conductivity Module METROHM
  • Une paillasse dédiée aux conductivités 
  • Une centrifugeuse Universal 32 HETTICH
  • 3 étuves
  • 1 four CARBOLITE (1200°C)
  • 3 sorbonnes : dont 1 avec une balance de précision pour l’utilisation de produits chimiques dangereux ou très volatils ; 1 avec poste de filtration sous vide pour séchage avec solvant
  • 2 sorbonnes dans la salle dédiée au lavage à l’acide
  • 3 armoires ventilées avec filtre sur l’arrivée d’air (acide/base ; inflammable ; poudre)
  • 1 système d’eau MilliQ CFIF 012 05 MLLIPORE
  • 1 système d’eau distillée MEGAHOME
  • Une salle dédiée aux balances de précisions (3 balances : 120g max ; 200g max ; 1kg max)
  • 1 paillasse avec 4 postes de filtration sous vide
[/kc_column_text][/kc_column][kc_column width="10.23%" _id="984949"][/kc_column][kc_column width="33.33%" _id="804743"][kc_column_text _id="996201"]

Karen ALLONCLE

AI CNRS, Responsable Technique

karen.alloncle@u-bourgogne.fr
Tél : 03 80 39 61 44

[/kc_column_text][kc_spacing height="20" _id="203761"][kc_column_text _id="474829"]

Christophe LABBEZ

Chercheur CNRS, Responsable scientifique

christophe.labbez@u-bourgogne.fr
Tél : 03 80 39 61 76 

[/kc_column_text][/kc_column][/kc_row][kc_row use_container="yes" _id="336867"][kc_column width="12/12" video_mute="no" _id="669994"][kc_spacing height="30px" _id="817863"][/kc_column][/kc_row][kc_row use_container="yes" _id="29305" cols_gap="{`kc-css`:{}}" force="__empty__" animate="fadeInLeft||"][kc_column width="49.82%" _id="299912"][kc_column_text _id="530108"]

ICP-OES

La spectrométrie d’émission optique liée à un plasma à couplage inductif permet d’analyser plusieurs éléments majeurs présents en solution.

Principe : Le principe de cette technique est basé sur l’ionisation de microgouttelettes d’échantillons dans un plasma d’argon (6000-8000°C). Le plasma agit comme une source d’énergie afin de dissocier, exciter et ioniser l’échantillon. Lorsque l’atome est excité un électron change d’orbital puis l’atome se désexcite et l’électron retombe à son niveau fondamental en émettant un photon caractérisé par une longueur d’onde spécifique de l’élément. Le photon émis est ensuite détecté par un détecteur CCD. L’intensité du signal est proportionnelle à la concentration de l’élément analysé.

Limites de détection : jusqu’à 200 ppb, détermination de la LD en fonction des matrices et des échantillons à analyser

[/kc_column_text][/kc_column][kc_column width="9.24%" _id="758856"][/kc_column][kc_column width="40.88%" _id="748427"][kc_single_image image_size="large" _id="111048" image_source="media_library" image="34386" on_click_action="lightbox"][/kc_column][/kc_row][kc_row use_container="yes" _id="255482"][kc_column width="12/12" video_mute="no" _id="728323"][kc_spacing height="30px" _id="772120"][/kc_column][/kc_row][kc_row use_container="yes" _id="46092" cols_gap="{`kc-css`:{}}" force="__empty__" animate="fadeInLeft||"][kc_column width="49.82%" _id="254611"][kc_single_image image_size="large" _id="140904" image_source="media_library" image="34389" on_click_action="lightbox"][/kc_column][kc_column width="9.24%" _id="980227"][/kc_column][kc_column width="40.88%" _id="441609"][kc_column_text _id="818215"]

ICP-MS 

La spectrométrie de masse couplé à un plasma inductif permet de quantifier des éléments par la mesure de l’intensité de rapport masse sur charge d’atomes constituant un matériel.

Principe : Le principe de cette technique est basé sur l’ionisation de microgouttelettes d’échantillons dans un plasma d’argon (6000-8000°C). Le plasma agit comme une source d’énergie afin de dissocier, exciter et ioniser l’échantillon. Les atomes ionisés généralement une fois sont ensuite séparés dans le système de filtration des masses. Le système de filtration des masses est constitué de barres métalliques sur lesquelles des potentiels sont appliqués. Les éléments sont détectés en fonction de leur masse et de leur charge.

Limites de détection : Jusqu’au ppt, détermination de la LD en fonction des matrices et des échantillons à analyser

[/kc_column_text][/kc_column][/kc_row][kc_row use_container="yes" _id="234209"][kc_column width="12/12" video_mute="no" _id="250683"][kc_spacing height="30px" _id="671301"][/kc_column][/kc_row][kc_row use_container="yes" _id="412981" cols_gap="{`kc-css`:{}}" force="__empty__" animate="fadeInLeft||"][kc_column width="49.82%" _id="768289"][kc_column_text _id="845178"]

Analyseur carbone organique total 

L’analyseur de carbone organique permet l’analyse d’eau naturelle et d’effluent industriels. Cet instrument peut mesurer le carbone total (TC), le carbone inorganique (IC), le carbone organique total (TOC) et l’azote.

Principe : Les échantillons sont acidifiés, les ions carbonates et bicarbonates sont transformés en dioxyde de carbone. L’échantillon est injecté dans un tube de quartz composé d’un catalyseur de platine. Le carbone est transformé en CO2 par combustion à 680°C au niveau du catalyseur de platine. Le CO2 produit est ensuite transporté par un gaz vecteur (Air) jusqu’au détecteur Infra Rouge Non Dispersif (NDIR). 

Limites de détection : 50 ppb en TC, 4 ppb en IC et 0.03 ppm en N.

[/kc_column_text][/kc_column][kc_column width="9.24%" _id="957813"][/kc_column][kc_column width="40.88%" _id="965428"][kc_single_image image_size="large" _id="915580" image_source="media_library" image="34387" on_click_action="lightbox"][/kc_column][/kc_row][kc_row use_container="yes" _id="131401"][kc_column width="12/12" video_mute="no" _id="34628"][kc_spacing height="30px" _id="117527"][/kc_column][/kc_row][kc_row use_container="yes" _id="455324" cols_gap="{`kc-css`:{}}" force="__empty__" animate="fadeInLeft||"][kc_column width="49.82%" _id="491413"][kc_single_image image_size="large" _id="260368" image_source="media_library" image="34384" on_click_action="lightbox"][/kc_column][kc_column width="9.24%" _id="38525"][/kc_column][kc_column width="40.88%" _id="394821"][kc_column_text _id="711148"]

Titreur 

Principe : Le titreur 905 Titrando permet de réaliser divers dosages potentiométriques avec des matrices variées. Le module de conductivité 856 peut être couplé au titreur. Il permet de mesurer la conductivité et la température de la solution analysée 

[/kc_column_text][/kc_column][/kc_row]

Log In

Create an account