Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
  • Français
  • English
  • Français
  • English
aA - +Imprimer la page

Un chercheur officiellement membre IUF Senior en Physique

Tags :

En mai dernier, Guy Millot, enseignant-chercheur du département Photonique au laboratoire ICB, était nommé membre senior de l‘IUF (l’Institut universitaire de France). Vendredi 18 octobre, cette récompense s’est officiellement concrétisée par la remise d’une médaille. La cérémonie à eu lieu à l’Institut de France à Paris.

Un projet motivant avec des retombées sociétales majeures.

Ses travaux, sélectionnés par un jury international pour la qualité de ses recherches, ont pour objectif de développer un prototype mobile permettant de détecter des maladies dans l’air expiré, une méthode non invasive pour réaliser des diagnostics précoces. La présence de certains composés peuvent être significative d’une maladie de Parkinson ou un cancer de l’estomac par exemple.

Le Bien Public (18/10/2019)

kc_data:
a:8:{i:0;s:0:"";s:4:"mode";s:0:"";s:3:"css";s:0:"";s:9:"max_width";s:0:"";s:7:"classes";s:0:"";s:9:"thumbnail";s:0:"";s:9:"collapsed";s:0:"";s:9:"optimized";s:0:"";}
kc_raw_content:
En mai dernier, Guy Millot, enseignant-chercheur du département Photonique au laboratoire ICB, était nommé membre senior de l‘IUF (l’Institut universitaire de France). Vendredi 18 octobre, cette récompense s'est officiellement concrétisée par la remise d'une médaille. La cérémonie à eu lieu à l'Institut de France à Paris.
Un projet motivant avec des retombées sociétales majeures.
Ses travaux, sélectionnés par un jury international pour la qualité de ses recherches, ont pour objectif de développer un prototype mobile permettant de détecter des maladies dans l'air expiré, une méthode non invasive pour réaliser des diagnostics précoces. La présence de certains composés peuvent être significative d'une maladie de Parkinson ou un cancer de l'estomac par exemple. {slide=Revue de presse} Le Bien Public (18/10/2019) {/slide}

Log In

Create an account