• Français
  • English
  • Français
  • English
aA - +Imprimer la page

De la lumière pour éviter les catastrophes ?

Tags : communiqué

Une légende existait chez les marins : celle d’une vague gigantesque, apparaissant subitement et détruisant les bateaux qui croisaient son passage. Ce phénomène extrême a été appelé « vague scélérate ». La légende est devenue réalité lorsqu’en 1995 des scientifiques ont observé ce phénomène pour la première fois. Et s’il était possible de prédire ces vagues à l’avance pour éviter aux navires de s’y briser ? C’est ce qu’une équipe du laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne (ICB) essaie d’établir… Et ce, grâce à la lumière !

En collaboration avec des collègues des universités de Lille et du Chili, leur publication commune dans la revue Physical Review X établit un modèle universel dans lequel un état stable et ordonné s’écroule à la suite d’une transition chaotique et turbulente, donnant alors naissance à de rares évènements extrêmes, à l’image des vagues scélérates, mais aussi d’un tremblement de terre ou d’une crise financière.

> Consulter le communiqué de presse en intégralité

kc_data:
a:8:{i:0;s:0:"";s:4:"mode";s:0:"";s:3:"css";s:0:"";s:9:"max_width";s:0:"";s:7:"classes";s:0:"";s:9:"thumbnail";s:0:"";s:9:"collapsed";s:0:"";s:9:"optimized";s:0:"";}
enclosure:
https://icb.u-bourgogne.fr/wp-content/uploads/2019/04/Phénomènes-extrêmes-France-Bleu-Bourgogne.mp3 2695168 audio/mpeg

Log In

Create an account