• Français
  • English
  • Français
  • English

Fiche de : Julien BOUDON

Département :
Nanosciences


Fonction :

Enseignant-chercheur



Localisation :

Mirande, aile C, bureau C410
Équipe BH2N

Tél. : 03 80 39 59 42
E-mail : julien.boudon@u-bourgogne.fr

Julien Boudon est enseignant-chercheur à l’université Bourgogne (uB, membre de l’université Bourgogne Franche-Comté UBFC) et rattaché au laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne (ICB, UMR 6303) depuis septembre 2011. Il y développe une approche de fonctionnalisation par greffage organique étape par étape de diverses nanoparticules d’oxydes métalliques associée aux questions de purification et de caractérisation de ces nanohybrides développés pour des applications biomédicales (agent de contraste pour l’imagerie médicale et vecteurs thérapeutiques).

 

Issu d’une formation universitaire de chimie analytique et de chimie moléculaire, il réalise sa thèse en Suisse jusqu’en 2009 à l’université de Neuchâtel, sous la direction du Prof. Thomas Bürgi, où il a développé des nanoparticules d’or greffées par des dendrimères et met notamment au point une purification par chromatographie d’exclusion stérique appliquée avec succès aux clusters d’or (Boudon et al. Anal. Chem. 2011, citée plus de 100 fois). Il rejoint ensuite l’Institut de Chimie de la Matière Condensée de Bordeaux (ICMCB, UMR 5026) et l’équipe du Prof. E. Duguet comme post-doctorant en 2010 : il a mené à bien le greffage de fragments d’anticorps recombinants sur des nanoparticules d’oxyde de fer pour la détection par IRM de plaques d’athérome vulnérables (Boudon et al. Nanomed. Nanotechnol. Biol. Med. 2015). Enfin, il rallie Dijon et l’université Bourgogne Franche-Comté comme Maître de Conférences en 2011 : il obtient un projet ANER en 2012-2013 (60 k€) et participe activement à de nombreux autres projets avec le Prof. N. Millot (3MIM puis PARI PharmacoImagerie, PARI Nano2Bio, Ligue Nationale Contre le Cancer, BQR ICB, Workpackage Biology de l’EquipEx IMAPPI). En 2018, il co-organise l’action nationale de formation CNRS intitulée NanoMed 2018.

 

Il est co-auteur de 28 publications dans des revues à comité de lecture, dont 2 chapitres de livres. Il est par ailleurs rapporteur d’articles dans de nombreux journaux (Industrial & Engineering Chemistry Research, RSC Analyst, Gold Bulletin, RSC Advances, ACS Chemical Reviews) et a été expert pour l’ANR des CES « Nanosciences et Nanotechnologies pour les matériaux et biotechnologies » (2014) et « Nanomatériaux et nanotechnologies pour les produits du futur » (2018). Il a été co-encadrant avec N. Millot de deux thèses brillamment soutenues (J. Paris 2013 et A. Loiseau 2017), il a co-encadré deux post-doctorants avec N. Millot (R. Mayap Talom 2012 et T. Courant 2014), il a dirigé les stages de 6 étudiants de Master (T. Gautier 2013, A. Loiseau 2014, C. Mawele 2015, R. Civioc 2016, M. Desseigne 2017 et F. Marquenet 2018) et a dirigé ou co-dirigé 5 élèves-ingénieurs dans leur projet de fin d’étude (I. Forestier 2013, W. Fonrose 2016, R. Haji 2016 avec D. Vervandier-Fasseur, V. Chausse 2018 et H. Chapin 2018). Il est également co-auteur de plus de 60 communications dans des conférences nationales (>20) et internationales (>40) dont 3 conférences invitées et 2 keynotes. Il a reçu 3 prix du meilleur poster.

  • Projet FABER 2011-2013 intitulé « Nanohybrides multifonctionnels pour applications biomédicales – imagerie moléculaire » associé au SMT1 Nano2Bio du PARI 2007-2013
  • Projet financé par la Ligue Nationale Contre le Cancer, région Grand-Est « Nanotubes d’oxydes de titane (TiONts) : internalisation, radiosensibilisation et biodistribution de ces nanohybrides vecteurs de docétaxel dans le cas de tumeur de la prostate »
  • « Radionuclide-labeled SPIO Nanoparticles » du sous-projet « Detection of Multimodal Probes by PET/MRI » du programme de biologie (Work Package Biology) dans le cadre des projets scientifiques de l’EquipEx IMAPPI
  • BQR PRES BFC 2012-47 : « Etude de la biodistribution de nanoparticules candidates pour des applications biomédicales de diagnostic et de traitement du cancer ». Projet commun sur la combinaison nanotubes de titanate et nanoparticules d’or avec le Prof. Stéphane Roux de l’institut UTINAM (UMR 6213)

Julien Boudon est co-auteur de plus de 60 communications dont 3 conférences invitées, 2 keynotes et 3 prix du meilleur poster.

Liste des 5 dernières communications :

  • Titanate nanotubes nanohybrids: radiosensitizers for cancer treatment, J. Boudon, A. Loiseau, C. Mirjolet, S. Roux, N. Millot, C’Nano 2018 national meeting, 11-13 décembre 2018, Toulon (France)
  • Development of novel versatile theranostic nanoplatforms: from SPIONs to titanate nanotubes and tantalum oxides J. Boudon, L. Maurizi, F. Sallem, N. Millot, SFNano 2018 – 5th annual meeting, 3-5 déc. 2018, Montpellier (France)
  • Des nanotubes de titanate pour vectoriser et immobiliser des agents radiosensibilisants afin de lutter contre le cancer, A. Loiseau, J. Boudon, C. Mirjolet, S. Roux, N. Millot, Congrès SCF Grand-Est 8, 11-12 mai 2017 Mulhouse (France)
  • Continuous and reproducible functionalized nanoparticles as MRI-PET contrast agents: towards targeting multimodal probes? G. Thomas, J. Boudon, L. Maurizi, M. Moreau, P. Walker, A. Oudot, F. Demoisson, F. Denat, F. Brunotte, N. Millot, BioNanoMed 2017, 8th International Congress on Nanotechnology in Medicine & Biology, 20-22 Mars 2017, Krems (Austria)
  • Nanoparticules d’oxydes métalliques pour applications biomédicales : vers l’imagerie et la thérapie couplées ? J. Boudon, 15e journée Université-Industrie de la Société Chimique de France, UBFC, 10 Mars 2017, Besançon (France)

Les trois dernières publications :

  • Innovative Magnetic Nanoparticles for PET/MRI Bimodal Imaging, G. Thomas et al., ACS Omega 2019, 10.1021/acsomega.8b03283
  • Efficient quantification by X-ray photoelectron spectroscopy and thermogravimetric analyses of the one-pot grafting of two molecules on the surface of iron oxide nanoparticles, L. Maurizi et al., J. Nanosci. Nanotechnol. 2019, 10.1166/jnn.2019.16796
  • Cellular interactions of functionalized superparamagnetic iron oxide nanoparticles on oligodendrocytes without detrimental side effects: Cell death induction, oxidative stress and inflammation, S. Sruthi et al., Colloids and surfaces. B, Biointerfaces 2018, 170, 454-462. 10.1016/j.colsurfb.2018.06.041

Nanomedicine
Toxicological Risk Assessment of Emerging Nanomaterials: Cytotoxicity, Cellular Uptake, Effects on Biogenesis and Cell Organelle Activity, Acute Toxicity and Biodistribution of Oxide Nanoparticles
Lionel Maurizi, Anne-Laure Papa, Julien Boudon, Sruthi Sudhakaran, Benoit Pruvost, David Vandroux, Johanna Chluba, Gerard Lizard and Nadine Millot Chapitre 2, pp. 17-36 in
Unraveling the Safety Profile of Nanoscale Particles and Materials – From Biomedical to Environmental Applications
(Eds.: A. C. Gomes, M. P. Sarria), InTech, Rijeka, March 21st 2018 ISBN: 978-953-51-3940-9 Print ISBN: 978-953-51-3939-3

Nanomedicine
Titanate Nanotubes as a Versatile Platform for Nanomedicine
J. Boudon, A.-L. Papa, J. Paris, N. Millot Chapitre 16, pp. 403-428 in
Nanomedicine
(Eds.: A. Seifalian, A. de Mel, D. M. Kalaskar), One Central Press (OCP), Manchester, 01/12/2014 ISBN (eBook): 978-1-910086-01-8 ISBN (hardback): 978-1-910086-00-1
Plan du chapitre

  • Introduction
  • The preparation of titanate nanotubes and their characterization
    • Titanate nanotubes obtained by anodization
    • Hydrothermal synthesis of titanate nanotubes
    • Titanate nanotubes features and characterizations
  • The surface modification of titanate nanotubes
    • TiONt modification by silane derivatives
    • TiONt modification by phosphonate derivatives
    • Characterizations of surface-modified TiONts
  • The grafting on titanate nanotubes with a view to in vivo imaging
    • Optical imaging
    • Nuclear imaging
    • Magnetic resonance imaging
  • Therapeutic applications of titanate nanotubes
    • TiONts as radiosensitizers
    • Chemotherapy by taxane-grafted TiONts
    • Photodynamic therapy by phthalocyanine-grafted TiONts
  • Conclusion
  • Acknowledgements
  • References

Julien Boudon est enseignant-chercheur à l’université Bourgogne (uB, membre de l’université Bourgogne Franche-Comté UBFC) et rattaché au laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne (ICB, UMR 6303) depuis septembre 2011. Il y développe une approche de fonctionnalisation par greffage organique étape par étape de diverses nanoparticules d’oxydes métalliques associée aux questions de purification et de caractérisation de ces nanohybrides développés pour des applications biomédicales (agent de contraste pour l’imagerie médicale et vecteurs thérapeutiques).

 

Issu d’une formation universitaire de chimie analytique et de chimie moléculaire, il réalise sa thèse en Suisse jusqu’en 2009 à l’université de Neuchâtel, sous la direction du Prof. Thomas Bürgi, où il a développé des nanoparticules d’or greffées par des dendrimères et met notamment au point une purification par chromatographie d’exclusion stérique appliquée avec succès aux clusters d’or (Boudon et al. Anal. Chem. 2011, citée plus de 120 fois). Il rejoint ensuite l’Institut de Chimie de la Matière Condensée de Bordeaux (ICMCB, UMR 5026) et l’équipe du Prof. E. Duguet comme post-doctorant en 2010 : il a mené à bien le greffage de fragments d’anticorps recombinants sur des nanoparticules d’oxyde de fer pour la détection par IRM de plaques d’athérome vulnérables (Boudon et al. Nanomed. Nanotechnol. Biol. Med. 2015). Enfin, il rallie Dijon et l’université Bourgogne Franche-Comté comme Maître de Conférences en 2011 : il obtient un projet ANER en 2012-2013 (60 k€) et participe activement à de nombreux autres projets avec le Prof. N. Millot (3MIM puis PARI PharmacoImagerie, PARI Nano2Bio, Ligue Nationale Contre le Cancer, BQR ICB, Workpackage Biology de l’EquipEx IMAPPI). En 2018, il co-organise l’action nationale de formation CNRS intitulée NanoMed 2018.
 

Il est co-auteur de 29 publications dans des revues à comité de lecture, dont 2 chapitres de livres. Il est par ailleurs rapporteur d’articles dans de nombreux journaux (Industrial & Engineering Chemistry Research, RSC Analyst, Gold Bulletin, RSC Advances, ACS Chemical Reviews) et a été expert pour l’ANR des CES « Nanosciences et Nanotechnologies pour les matériaux et biotechnologies » (2014) et « Nanomatériaux et nanotechnologies pour les produits du futur » (2018). Il a été co-encadrant avec N. Millot de deux thèses brillamment soutenues (J. Paris 2013 et A. Loiseau 2017), il a co-encadré deux post-doctorants avec N. Millot (R. Mayap Talom 2012 et T. Courant 2014), il a dirigé les stages de 8 étudiants de Master (T. Gautier 2013, A. Loiseau 2014, C. Mawele 2015, R. Civioc 2016, M. Desseigne 2017, F. Marquenet 2018, L. Denis 2019 et M. A. A. Alzaibak 2019) et a dirigé ou co-dirigé 5 élèves-ingénieurs dans leur projet de fin d’étude (I. Forestier 2013, W. Fonrose 2016, R. Haji 2016 avec D. Vervandier-Fasseur, V. Chausse 2018 et H. Chapin 2018). Il est également co-auteur de plus de 60 communications dans des conférences nationales (>20) et internationales (>40) dont 3 conférences invitées et 2 keynotes. Il a reçu 3 prix du meilleur poster.

  • > Projet FABER 2011-2013 intitulé « Nanohybrides multifonctionnels pour applications biomédicales – imagerie moléculaire » associé au SMT1 Nano2Bio du PARI 2007-2013
  • > Projet financé par la Ligue Nationale Contre le Cancer, région Grand-Est « Nanotubes d'oxydes de titane (TiONts) : internalisation, radiosensibilisation et biodistribution de ces nanohybrides vecteurs de docétaxel dans le cas de tumeur de la prostate »
  • > « Radionuclide-labeled SPIO Nanoparticles » du sous-projet « Detection of Multimodal Probes by PET/MRI » du programme de biologie (Work Package Biology) dans le cadre des projets scientifiques de l’EquipEx IMAPPI
  • > BQR PRES BFC 2012-47 : « Etude de la biodistribution de nanoparticules candidates pour des applications biomédicales de diagnostic et de traitement du cancer ». Projet commun sur la combinaison nanotubes de titanate et nanoparticules d’or avec le Prof. Stéphane Roux de l’institut UTINAM (UMR 6213)

Julien Boudon est co-auteur de plus de 60 communications dont 3 conférences invitées, 2 keynotes et 3 prix du meilleur poster.

Liste des 5 dernières communications :

  • > Titanate nanotubes nanohybrids: radiosensitizers for cancer treatment, J. Boudon, A. Loiseau, C. Mirjolet, S. Roux, N. Millot, C'Nano 2018 national meeting, 11-13 décembre 2018, Toulon (France)
  • > Development of novel versatile theranostic nanoplatforms: from SPIONs to titanate nanotubes and tantalum oxides J. Boudon, L. Maurizi, F. Sallem, N. Millot, SFNano 2018 – 5th annual meeting, 3-5 déc. 2018, Montpellier (France)
  • > Des nanotubes de titanate pour vectoriser et immobiliser des agents radiosensibilisants afin de lutter contre le cancer, A. Loiseau, J. Boudon, C. Mirjolet, S. Roux, N. Millot, Congrès SCF Grand-Est 8, 11-12 mai 2017 Mulhouse (France)
  • > Continuous and reproducible functionalized nanoparticles as MRI-PET contrast agents: towards targeting multimodal probes? G. Thomas, J. Boudon, L. Maurizi, M. Moreau, P. Walker, A. Oudot, F. Demoisson, F. Denat, F. Brunotte, N. Millot, BioNanoMed 2017, 8th International Congress on Nanotechnology in Medicine & Biology, 20-22 Mars 2017, Krems (Austria)
  • > Nanoparticules d’oxydes métalliques pour applications biomédicales : vers l’imagerie et la thérapie couplées ? J. Boudon, 15e journée Université-Industrie de la Société Chimique de France, UBFC, 10 Mars 2017, Besançon (France)

Les trois dernières publications :

  • > Innovative Magnetic Nanoparticles for PET/MRI Bimodal Imaging, G. Thomas et al., ACS Omega 2019, 10.1021/acsomega.8b03283
  • > Efficient quantification by X-ray photoelectron spectroscopy and thermogravimetric analyses of the one-pot grafting of two molecules on the surface of iron oxide nanoparticles, L. Maurizi et al., J. Nanosci. Nanotechnol. 2019, 10.1166/jnn.2019.16796
  • > Cellular interactions of functionalized superparamagnetic iron oxide nanoparticles on oligodendrocytes without detrimental side effects: Cell death induction, oxidative stress and inflammation, S. Sruthi et al., Colloids and surfaces. B, Biointerfaces 2018, 170, 454-462. 10.1016/j.colsurfb.2018.06.041

Nanomedicine
Toxicological Risk Assessment of Emerging Nanomaterials: Cytotoxicity, Cellular Uptake, Effects on Biogenesis and Cell Organelle Activity, Acute Toxicity and Biodistribution of Oxide Nanoparticles
Lionel Maurizi, Anne-Laure Papa, Julien Boudon, Sruthi Sudhakaran, Benoit Pruvost, David Vandroux, Johanna Chluba, Gerard Lizard and Nadine Millot Chapitre 2, pp. 17-36 in
Unraveling the Safety Profile of Nanoscale Particles and Materials – From Biomedical to Environmental Applications
(Eds.: A. C. Gomes, M. P. Sarria), InTech, Rijeka, March 21st 2018 ISBN: 978-953-51-3940-9 Print ISBN: 978-953-51-3939-3

Nanomedicine

Titanate Nanotubes as a Versatile Platform for Nanomedicine
J. Boudon, A.-L. Papa, J. Paris, N. Millot Chapitre 16, pp. 403-428 in
Nanomedicine
(Eds.: A. Seifalian, A. de Mel, D. M. Kalaskar), One Central Press (OCP), Manchester, 01/12/2014 ISBN (eBook): 978-1-910086-01-8 ISBN (hardback): 978-1-910086-00-1
Plan du chapitre

  • Introduction
  • The preparation of titanate nanotubes and their characterization
    • Titanate nanotubes obtained by anodization
    • Hydrothermal synthesis of titanate nanotubes
    • Titanate nanotubes features and characterizations
  • The surface modification of titanate nanotubes
    • TiONt modification by silane derivatives
    • TiONt modification by phosphonate derivatives
    • Characterizations of surface-modified TiONts
  • The grafting on titanate nanotubes with a view to in vivo imaging
    • Optical imaging
    • Nuclear imaging
    • Magnetic resonance imaging
  • Therapeutic applications of titanate nanotubes
    • TiONts as radiosensitizers
    • Chemotherapy by taxane-grafted TiONts
    • Photodynamic therapy by phthalocyanine-grafted TiONts
  • Conclusion
  • Acknowledgements
  • References

Premier cycle

Deuxième cycle

statut_ub:
batiment:
equipe_1:
OCS
fonction_equipe_1:
Agent(e) de service
mots_cles:
adresse:
onglets:
{tab=Carrière} # {tab=Projets} # {tab=Publications} # {tab=Communications} # {tab=Enseignements} # {tab=Administration} # {/tabs}
telephone:
03 80 39 59 42
e-mail:
julien.boudon@u-bourgogne.fr
site_web:
departement:
a:1:{i:0;s:12:"Nanosciences";}
fonction:
Enseignant-chercheur
localisation:
Mirande, aile C, bureau C410 Équipe BH2N
texte_onglets:
carriere:
Julien Boudon est enseignant-chercheur à l’université Bourgogne (uB, membre de l'université Bourgogne Franche-Comté UBFC) et rattaché au laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne (ICB, UMR 6303) depuis septembre 2011. Il y développe une approche de fonctionnalisation par greffage organique étape par étape de diverses nanoparticules d’oxydes métalliques associée aux questions de purification et de caractérisation de ces nanohybrides développés pour des applications biomédicales (agent de contraste pour l’imagerie médicale et vecteurs thérapeutiques).   Issu d’une formation universitaire de chimie analytique et de chimie moléculaire, il réalise sa thèse en Suisse jusqu’en 2009 à l’université de Neuchâtel, sous la direction du Prof. Thomas Bürgi, où il a développé des nanoparticules d’or greffées par des dendrimères et met notamment au point une purification par chromatographie d’exclusion stérique appliquée avec succès aux clusters d’or (Boudon et al. Anal. Chem. 2011, citée plus de 100 fois). Il rejoint ensuite l’Institut de Chimie de la Matière Condensée de Bordeaux (ICMCB, UMR 5026) et l’équipe du Prof. E. Duguet comme post-doctorant en 2010 : il a mené à bien le greffage de fragments d’anticorps recombinants sur des nanoparticules d’oxyde de fer pour la détection par IRM de plaques d’athérome vulnérables (Boudon et al. Nanomed. Nanotechnol. Biol. Med. 2015). Enfin, il rallie Dijon et l’université Bourgogne Franche-Comté comme Maître de Conférences en 2011 : il obtient un projet ANER en 2012-2013 (60 k€) et participe activement à de nombreux autres projets avec le Prof. N. Millot (3MIM puis PARI PharmacoImagerie, PARI Nano2Bio, Ligue Nationale Contre le Cancer, BQR ICB, Workpackage Biology de l’EquipEx IMAPPI). En 2018, il co-organise l’action nationale de formation CNRS intitulée NanoMed 2018.   Il est co-auteur de 28 publications dans des revues à comité de lecture, dont 2 chapitres de livres. Il est par ailleurs rapporteur d’articles dans de nombreux journaux (Industrial & Engineering Chemistry Research, RSC Analyst, Gold Bulletin, RSC Advances, ACS Chemical Reviews) et a été expert pour l'ANR des CES "Nanosciences et Nanotechnologies pour les matériaux et biotechnologies" (2014) et "Nanomatériaux et nanotechnologies pour les produits du futur" (2018). Il a été co-encadrant avec N. Millot de deux thèses brillamment soutenues (J. Paris 2013 et A. Loiseau 2017), il a co-encadré deux post-doctorants avec N. Millot (R. Mayap Talom 2012 et T. Courant 2014), il a dirigé les stages de 6 étudiants de Master (T. Gautier 2013, A. Loiseau 2014, C. Mawele 2015, R. Civioc 2016, M. Desseigne 2017 et F. Marquenet 2018) et a dirigé ou co-dirigé 5 élèves-ingénieurs dans leur projet de fin d’étude (I. Forestier 2013, W. Fonrose 2016, R. Haji 2016 avec D. Vervandier-Fasseur, V. Chausse 2018 et H. Chapin 2018). Il est également co-auteur de plus de 60 communications dans des conférences nationales (>20) et internationales (>40) dont 3 conférences invitées et 2 keynotes. Il a reçu 3 prix du meilleur poster.
projets:
  • Projet FABER 2011-2013 intitulé « Nanohybrides multifonctionnels pour applications biomédicales – imagerie moléculaire » associé au SMT1 Nano2Bio du PARI 2007-2013
  • Projet financé par la Ligue Nationale Contre le Cancer, région Grand-Est « Nanotubes d'oxydes de titane (TiONts) : internalisation, radiosensibilisation et biodistribution de ces nanohybrides vecteurs de docétaxel dans le cas de tumeur de la prostate »
  • « Radionuclide-labeled SPIO Nanoparticles » du sous-projet « Detection of Multimodal Probes by PET/MRI » du programme de biologie (Work Package Biology) dans le cadre des projets scientifiques de l’EquipEx IMAPPI
  • BQR PRES BFC 2012-47 : « Etude de la biodistribution de nanoparticules candidates pour des applications biomédicales de diagnostic et de traitement du cancer ». Projet commun sur la combinaison nanotubes de titanate et nanoparticules d’or avec le Prof. Stéphane Roux de l’institut UTINAM (UMR 6213)
communications:
Julien Boudon est co-auteur de plus de 60 communications dont 3 conférences invitées, 2 keynotes et 3 prix du meilleur poster. Liste des 5 dernières communications :
  • Titanate nanotubes nanohybrids: radiosensitizers for cancer treatment, J. Boudon, A. Loiseau, C. Mirjolet, S. Roux, N. Millot, C'Nano 2018 national meeting, 11-13 décembre 2018, Toulon (France)
  • Development of novel versatile theranostic nanoplatforms: from SPIONs to titanate nanotubes and tantalum oxides J. Boudon, L. Maurizi, F. Sallem, N. Millot, SFNano 2018 – 5th annual meeting, 3-5 déc. 2018, Montpellier (France)
  • Des nanotubes de titanate pour vectoriser et immobiliser des agents radiosensibilisants afin de lutter contre le cancer, A. Loiseau, J. Boudon, C. Mirjolet, S. Roux, N. Millot, Congrès SCF Grand-Est 8, 11-12 mai 2017 Mulhouse (France)
  • Continuous and reproducible functionalized nanoparticles as MRI-PET contrast agents: towards targeting multimodal probes? G. Thomas, J. Boudon, L. Maurizi, M. Moreau, P. Walker, A. Oudot, F. Demoisson, F. Denat, F. Brunotte, N. Millot, BioNanoMed 2017, 8th International Congress on Nanotechnology in Medicine & Biology, 20-22 Mars 2017, Krems (Austria)
  • Nanoparticules d’oxydes métalliques pour applications biomédicales : vers l’imagerie et la thérapie couplées ? J. Boudon, 15e journée Université-Industrie de la Société Chimique de France, UBFC, 10 Mars 2017, Besançon (France)
publications:
Les trois dernières publications :
  • Innovative Magnetic Nanoparticles for PET/MRI Bimodal Imaging, G. Thomas et al., ACS Omega 2019, 10.1021/acsomega.8b03283
  • Efficient quantification by X-ray photoelectron spectroscopy and thermogravimetric analyses of the one-pot grafting of two molecules on the surface of iron oxide nanoparticles, L. Maurizi et al., J. Nanosci. Nanotechnol. 2019, 10.1166/jnn.2019.16796
  • Cellular interactions of functionalized superparamagnetic iron oxide nanoparticles on oligodendrocytes without detrimental side effects: Cell death induction, oxidative stress and inflammation, S. Sruthi et al., Colloids and surfaces. B, Biointerfaces 2018, 170, 454-462. 10.1016/j.colsurfb.2018.06.041
Nanomedicine Toxicological Risk Assessment of Emerging Nanomaterials: Cytotoxicity, Cellular Uptake, Effects on Biogenesis and Cell Organelle Activity, Acute Toxicity and Biodistribution of Oxide Nanoparticles Lionel Maurizi, Anne-Laure Papa, Julien Boudon, Sruthi Sudhakaran, Benoit Pruvost, David Vandroux, Johanna Chluba, Gerard Lizard and Nadine Millot Chapitre 2, pp. 17-36 in Unraveling the Safety Profile of Nanoscale Particles and Materials - From Biomedical to Environmental Applications (Eds.: A. C. Gomes, M. P. Sarria), InTech, Rijeka, March 21st 2018 ISBN: 978-953-51-3940-9 Print ISBN: 978-953-51-3939-3
Nanomedicine Titanate Nanotubes as a Versatile Platform for Nanomedicine J. Boudon, A.-L. Papa, J. Paris, N. Millot Chapitre 16, pp. 403-428 in Nanomedicine (Eds.: A. Seifalian, A. de Mel, D. M. Kalaskar), One Central Press (OCP), Manchester, 01/12/2014 ISBN (eBook): 978-1-910086-01-8 ISBN (hardback): 978-1-910086-00-1 [expand title="Plan du chapitre"]
  • Introduction
  • The preparation of titanate nanotubes and their characterization
    • Titanate nanotubes obtained by anodization
    • Hydrothermal synthesis of titanate nanotubes
    • Titanate nanotubes features and characterizations
  • The surface modification of titanate nanotubes
    • TiONt modification by silane derivatives
    • TiONt modification by phosphonate derivatives
    • Characterizations of surface-modified TiONts
  • The grafting on titanate nanotubes with a view to in vivo imaging
    • Optical imaging
    • Nuclear imaging
    • Magnetic resonance imaging
  • Therapeutic applications of titanate nanotubes
    • TiONts as radiosensitizers
    • Chemotherapy by taxane-grafted TiONts
    • Photodynamic therapy by phthalocyanine-grafted TiONts
  • Conclusion
  • Acknowledgements
  • References
[/expand]
enseignements:
administration:
kc_data:
a:7:{s:4:"mode";s:2:"kc";s:7:"classes";s:0:"";s:3:"css";s:0:"";s:9:"max_width";s:0:"";s:9:"thumbnail";s:0:"";s:9:"collapsed";s:0:"";s:9:"optimized";s:0:"";}
switch:
1
kc_raw_content:

Log In

Create an account