Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau kit ICB

Laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne

COLMAN Pierre

             icone personnel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.           Chargé de Recherche CNRS       
  03-80-39-59-89
  Bureau: D218
 Axe PHOTONIQUE
Solitons, Lasers et Communications Optiques (SLCO)
CR CNRS

Lire la suite : COLMAN Pierre

  • MAURIZI Lionel

    Lionel Maurizi

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
     +333-80-39-61-71
     Bureau: C408-A

    Axe Nanosciences / BH2N team   
    CR CNRS
     english flagEnglish version

    Carrière

    Researchgate profile

    De formation ingénieur en génie des procédés, j’ai obtenu en 2010 une thèse de doctorat en chimie-physique sur la synthèse et la caractérisation de nanoparticules pour applications biomédicales. Tout en approfondissant mes compétences en nanoparticules j’ai acquis de nouveaux savoirs sur les thématiques de toxicité et de comportements biologiques des nanohybrides à visées médicales.

    Avec mes expériences postdoctorales de 2011 à 2016 notamment à l’EPFL, j’ai continué à m’intéresser aux développements de méthodes de synthèses et d’analyses de nanomatériaux de type "GMP-like" pour répondre aux exigences pharmaceutiques et médicales. J’ai aussi plus orienté ma recherche vers l’étude et la compréhension du rôle de la physico-chimie des nanoobjets sur le monde du vivant et plus particulièrement leurs interactions avec les protéines des milieux biologiques : la "Protein Corona".

    Cette thématique est le moteur de ma recherche actuelle au laboratoire ICB.

    2007-2010: Suite à une formation d’ingénieur en génie des procédés de l’Université de Technologie de Compiègne (UTC), j’ai commencé une thèse de doctorat en chimie physique au laboratoire ICB sur l’Elaboration de nanoparticules fonctionnelles: applications comme agents de contraste en IRM. Ma recherche s’articulait alors sur la synthèse de nanoparticules magnétiques par voie chimie douce et hydrothermale en continu avec contrôle des propriétés physicochimiques par des caractérisations systématiques. La surface de ces nanoparticules a ensuite été modifiée et fonctionnalisée pour les rendre biocompatibles, non toxiques et ciblantes dans le but d’être utilisées comme agents de contraste en Imagerie par Résonance Magnétique (IRM).

    2011-2015: J’ai travaillé durant 4 ans au sein de l’équipe du Pr. Hofmann à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) dans le cadre du projet européen FP7 Nanodiara sur le développement d’outils nanotechnologies pour la détection et la thérapie des pathologies arthritiques. Ma recherche a été centrée d’une part sur la reproductibilité et le scale-up de synthèses et de méthodes pour répondre aux enjeux biomédicaux. D'un autre côté, j'ai étudié les interactions entre les nanoparticules et les protéines dans le but de mieux comprendre leurs comportements biologiques, domaine scientifique plus communément appelée la "Protein Corona".

    2015-2016: Suite à ces projets, j‘ai continué ma recherche à Dublin City University (Pr. Dermot Brougham) dans le cadre du projet européen UNION. Puis, à l’Université de Basel (Pr. Cornelia Palivan), j'ai travaillé sur un projet suisse NCCR (National Centres of Competence in Research). Le but de ces deux projets étaient majoritairement le développement de solutions physico-chimiques de types "nano-flowers" ou "nano-vesicles" pour les applications biomédicales.

    Depuis fin 2016: Je suis recruté au sein de l’équipe du Pr. Nadine Millot du département nanonosciences du laboratoire interdisciplinaire Carnot de Bourgogne en tant que chargé de recherche du CNRS pour poursuivre ma thématique de recherche sur le développement de solutions nanomédicales et la compréhension de leurs comportements biologiques.

     


    Principaux domaines de compétences

    • Contrôle de la physico-chimie des nanomatériaux

    Iron agglo

    Synthèse de nanoparticules inorganiques de types oxyde de fer (SPIONs), de nanotubes de titanate (TiONTs), d’or ou polymériques (polymersomes).

    Contrôle de la taille, du degré d’oxydation, de la composition et de la morphologie des nanoparticules.

    Développement de méthodes reproductibles et de "scale-up" pour les nanomatériaux.

    TiONT USPIO top
    • Modification de surface des nanomatériaux pour le biomédical "GMP-like"

    NP

    Modification de surface des nanoparticules pour les rendre biocompatibles (polymères, systèmes cœur/coquille, molécules organiques…).

    Fonctionnalisation de nanohybrides avec molécules ciblantes ou pour détections bimodales.

    Méthodes reproductibles et compatibles avec applications in vitro et in vivo et études de pharmaco-cinétiques.

    TEM NP
    • Interactions biologiques des nanomatériaux

    Protein Corona

    Etudes des comportements biologiques des nanoparticules telles que la cytotoxicité, les interactions cellulaires et la biodistribution.

    Développement de méthodes d’analyses innovantes des nanohybrides pour les études biologiques.

    Compréhension du rôle de la physico-chimie des matériaux sue les interactions nanoparticules / protéines: Protein Corona

    IRM2 

    Projets

    Projets en cours

    2017-2018: Projet BQR (Bonus Qualité Recherche): Interactions in vivo des nanoparticules biocompatibles avec les protéines biologiques : influences sur la biodistribution


    Projets principaux terminés

    De 2011 à 2014 à l'EPFL: Projet européen FP7 Nanodiara sur le développement d’outils nanotechnologies pour la détection et la thérapie des pathologies arthritiques.

    Nanodiara

    Description du projet:

    Malgré l’amélioration des traitements pour l’arthrite rhumatoïde (RA), il n’existe aujourd’hui que peu de traitement pour l’ostéo-arthrite (OA). RA se développe dans 1% de la population et OA a une fréquence de l’ordre de 12%. Pour que les traitements soient efficaces, leurs détections précoces sont primordiales.

    L’objectif principal du projet NanoDiaRA a été le développement d’outils diagnostic issus des nanotechnologies pour détecter précocement ces pathologies. Des nanoparticules ont été choisies pour être utilisées comme agents de contraste en imagerie par résonance magnétique (IRM) et pour cibler spécifiquement les zones d’inflammation et ainsi améliorer l’administration des antiinflammatoires tout en diminuant leurs effets indésirables. Un outil diagnostic de détection des biomarqueurs spécifiques aux pathologies arthritiques basé sur des nanoparticules couplées à des microréacteurs a également été développé pour des essais immunologiques améliorés et plus sensibles.

     

    Le projet NanoDiaRA était divisé en 9 work packages.

    Work Packages de recherche:

    • WP 1: Particle coating and functionalisation and novel equipment for coating and separation
    • WP 2: Inflammation and tissue damage detection by cell and tissue tracking and molecular MRI based imaging
    • WP 3a: New Biomarker/ligand and antibody detection and development: targets, antibodies and peptides
    • WP 3b: New Biomarker/ligand and antibody detection and development: Clinical relevance
    • WP 4: Development of bioassays
    • WP 7: Toxicity

    Work Packages de support:

    • WP 5: Scientific Coordination and Data Management
    • WP 6: Ethical, Legal, and Social Aspects, Technology Assessment (ELSI)
    • WP 8: Dissemination of Results and Foreground, Communication, Education & Training
    • WP 9: Management

     

    Il a regroupé 15 partenaires européens académiques et industrielles:

    1. Coordinateur: Europäische Akademie GmbH, Bad Neuenahr-Ahrweiler, Allemagne
    2. Coordination scientifique: MatSearch Consulting Hofmann, Lausanne, Suisse
    3. Charité Universitätsmedizin (groupe 1 et groupe 2), Berlin, Allemagne
    4. EPFL, Lausanne, Suisse
    5. Université de Lund, Suède
    6. Merck® Serono, Darmastadt, Allemagne
    7. AnaMar AB, Lund, Suède
    8. Arrayon Biotechnology, Neuchâtel, Suisse
    9. CSEM SA, Neuchâtel, Suisse
    10. Merck Estapor/OEM-Diagnostic/Merck-Millipore, Pithiviers, France
    11. PMU Salzburg, Autriche
    12. Université de Fribourg, Suisse
    13. Université de Genève, Suisse
    14. Université de Nijmegen, Pays Bas
    15. Université de Tartu, Estonie

    Rôle dans le projet:

    En tant que scientifique et WP leader à l'EPFL, mon rôle était central et consistait à apporter des solutions nanotechnologiques à nos partenaires biologistes, industriels et médicaux. Responsables principaux du WP 1, nous avons travaillé en étroite collaboration avec tous les WP scientifiques pour développer des nanoparticules spécifiques aux pathologies arthritiques avec des exigences industrielles de biocompatibilité et de mise à l'échelle pour avoir des quantités suffisantes pour des études de pharmacocinétiques. Nous avons également étudié en profondeur les comportements biologiques de nos nanohybrides (toxicité, internalisation, biodistribution ou Protein Corona).

    En 2016 à l'Université de Basel: Projet suisse NCCR (National Centres of Competence in Research) Molecular Systems Engineering sur le développement de systèmes moléculaires complexes se rapprochant des systèmes cellulaires.

    NCCR

    Description du projet:

    Ce projet NCCR regroupait des domaines multidisciplinaires allant de la chimie à la biologie en passant la physique, l'informatique ou les biostatistiques.

    L’objectif principal de ce projet "Molecular Systems Engineering" était de créer des agencements moléculaires complexes pour imiter la nature et notamment les réactions cellulaires. De tels systèmes peuvent être utilisés pour des productions industrielles de molécules organiques (enzymes par exemple) ou pour contrôler les systèmes cellulaires pour des applications en santé.

     

    Le projet Molecular Systems Egineering était divisé en 4 Work Packages (plus de détails).

    • WP 1: Molecular modules
    • WP 2: Molecular systems
    • WP 3: Molecular factories
    • WP 4: Cellular systems

    Il a regroupé 9 partenaires suisses académiques et industrielles:

    1. ETH Zürich
    2. EPFL
    3. Friedrich Miescher Institute
    4. IBM Research Zurich
    5. Paul Scherrer Institute
    6. Université de Basel
    7. Université de Bern
    8. Université de Genève
    9. Université de Zürich

    Rôle dans le projet:

    En tant que scientifique dans le WP 2 à l'Université de Basel, mon rôle était de développer des membranes stimulo-sensibles à base de vésicules polymériques (polymersomes) liées à des nanoparticules inorganiques et de l'ADN. Ces membranes devaient induire des réactions en cascade dans les vésicules catalysées par les nanoparticules choisies (plus de détails).

    Publications

    28 articles dans des journaux à comité de lecture

    3 actes de conférences internationales

    2 chapitres de livre

    Liste de publications depuis Web of Science

    Articles de journaux à comité de lecture

    1. Cellular interactions of functionalized superparamagnetic iron oxide nanoparticles on oligodendrocytes without detrimental side effects: Cell death induction, oxidative stress and inflammation , Colloids Surfaces B, 170 (2018), 454-462, 2018 (DOI: 10.1016/ j.colsurfb.2018.06.041)
    2. In vitro interaction and biocompatibility of titanate nanotubes with microglial cells , Toxicology and Applied Pharmacology, 353 (2018), 74-86, 2018 (DOI: 10.1016/j.taap.2018.06.013)
    3. Nanoscience based strategies to engineer antimicrobial surfaces , Advanced Science, 5 (5), 1700892, 2018 (DOI: 10.1002/advs.201700892)
    4. Characterization of liposome-containing SPIONs conjugated with anti-CD20 developed as a novel theranostic agent for central nervous system lymphoma, Colloids Surface B, 161 (2018), 497-507, 2018 (DOI: 10.1016/j.colsurfb.2017.11.003)
    5. Superparamagnetic nanohybrids with cross-linked polymers providing higher in vitro stability, J. Mater. Sci., 52 (16), 9249-9261, 2017 (DOI: 10.1007/s10853-017-1098-2)
    6. Effectiveness of hand washing on the removal of iron oxide nanoparticles from human skin ex vivo, J. Occup. Environ. Hyg., 14 (8), D115-D119, 2017 (DOI: 10.1080/15459624.2017.1296238)
    7. Pro-oxidant effects of nano-TiO2 on Chlamydomonas reinhardtii during short-term exposure, RSC advances, 6 (116), 115271-115283, 2016 (DOI: 10.1039/C6RA16639C)
    8. Modification of superparamagnetic iron oxide nanoparticle surface enables saver human application, Int. J. Nanomed., 2016 (11), 5883-5896, 2016 (DOI:10.2147/IJN.S110579)
    9. Effect of PVA-coated nanoparticles on human T helper cell activity, Toxicology Letters, 246 (2016), 52-58, 2016 (DOI:10.1016/j.toxlet.2016.01.003)
    10. Transfer studies of polystyrene nanoparticles in the ex vivo human placenta perfusion model: key sources of artifacts, Sci. Technol. Adv. Mat., 16 (4), 044602, 2015 (DOI:10.1088/1468-6996/16/4/044602)
    11. Polymer adsorption on iron oxide nanoparticles for one-step amino-functionalized silica encapsulation, J. Nanomater., 2015 (2015), ID 732719, 2015 (DOI:10.1155/2015/732719)
    12. Bidirectional transfer study of Polystyrene nanoparticles across the placental barrier in an ex vivo human placental perfusion model, Environ. Health Persp., 123 (12), 1280-1286, 2015 (DOI:10.1289/ehp.1409271)
    13. The in-vivo use of Superparamagnetic Iron Oxide Nanoparticles to detect inflammation elicits a cytokine response but does not aggravate experimental arthritis, PLOS One, 10 (5), e0126687, 2015 (DOI: 10.1371/journal.pone.0126687)
    14. Effects of PVA coated nanoparticles on human immune cells, Int. J. Nanomed., 2015 (10),3429-3445, 2015 (DOI: 10.2147/IJN.S75936)
    15. Significance of surface charge and shell material of Super-paramagnetic Iron Oxide Nanoparticles (SPIONs) based core/shell nanoparticles on the composition of the protein corona, Biomater. Sci., 3, (2), 265-278, 2015 (DOI: 10.1039/C4BM00264D)
    16. Influence of surface charge and polymer coating on internalization and biodistribution of PEG-modified iron oxide nanoparticles, J. Biomed. Nanotech., 11, (1), 126-136, 2015 (DOI: 10.1166/jbn.2015.1996)
    17. Continuous synthesis of spinel nanostructured iron oxide in supercritical water: influence of cations and citrates, RSC advances, 4 (86), 45673-45678, 2014 (DOI: 10.1039/C4RA08562K)
    18. Visible light optical coherence correlation spectroscopy, Optics Express, 22(18), 21944-21957, 2014 (DOI: 10.1364/OE.22.021944)
    19. Ex situ evaluation of the composition of protein corona of intravenously injected superparamagnetic nanoparticles in rats, Nanoscale, 6, (19), 11439-11450, 2014 (DOI: 10.1039/C4NR02793K)
    20. Amino-polyvinyl alcohol coated superparamagnetic iron oxide nanoparticles are suitable for monitoring of mesenchymal stromal cells in vivo, Small,10 (21), 4340-4351, 2014 (DOI: 10.1002/smll.201400707)
    21. Aqueous stabilisation of suspensions of carbon-encapsulated superparamagnetic nanoparticles for biomedical applications,Dalton T., 43 (36), 13764-13775, 2014 (DOI: 10.1039/c4dt00085d)
    22. Monitoring the effects of arthritis treatment by MRI in vivo using iron oxide nanoparticle-labeled macrophages,Arthritis Res. Ther.,16 (3), R131, 2014 (DOI: 10.1186/ar4588)
    23. Protein Corona Composition of Superparamagnetic Iron Oxide Nanoparticles with Various Physico-Chemical Properties and Coatings, Scientific Reports, 4, 5020, 2014 (DOI: 10.1038/srep05020)
    24. Syntheses of cross-linked polymeric superparamagnetic beads with tunable properties, RSC Advances,4 (22), 11142-11146, 2014 (DOI: 10.1039/C3RA48004F)
    25. A fast and reproducible method to quantify magnetic nanoparticles biodistribution, Analyst,139 (5), 1184-1191, 2014 (DOI: 10.1039/C3AN02153J)
    26. One step continuous hydrothermal synthesis of very fine stabilized superparamagnetic nanoparticles of magnetite, Chem. Commun., 47, (42), 11706-11708, 2011, (DOI: 10.1039/C1CC15470B)
    27. Synthesis of Titanate Nanotubes Directly Coated with USPIO in Hydrothermal Conditions: A New Detectable Nanocarrier, J. Phys. Chem. C, 115 (39), 19012-19017, 2011 (DOI: 10.1021/jp2056893)
    28. Easy Route to Functionalize Iron Oxide Nanoparticles via Long-Term Stable Thiol Groups, Langmuir, 25, (16), 8857–8859, 2009 (DOI: 10.1021/la901602w)

    Articles de conférences

    1. Nanoparticles as MRI Contrast Agent for Early Diagnosis of RA: Effects of Amino-PVA-Coated SPIONS on CD4+ T Cell Activity, Ann. Rheum. Dis., 75, 901-901, 2016 (DOI: 10.1136/annrheumdis-2016-eular.2244)
    2. Silica-coated superparamagnetic nanoparticles as contrast agent for magnetic resonance imaging: Synthesis and physiological characterizations, IEEE, IEEE-Nanotechnology, 1285-1287, 2015 (DOI: 10.1109/NANO.2015.7388867)
    3. Impact Of Amino-PVA Coated Nanoparticles On Viability And Cytokine Secretion Of Human Immune Cells Obtained From Healthy Donors And Patients With Rheumatoid Arthritis, Ann. Rheum. Dis., 73, 219-219, 2014 (DOI: 10.1136/annrheumdis-2014-eular.1379)

    ORCID number: 0000-0002-6346-7623

    Google scholar ; ResearcherID: E-3606-2016 and Scopus: 40262179400 accounts


    Publications les plus représentatives

      1. Easy Route to Functionalize Iron Oxide Nanoparticles via Long-Term Stable Thiol Groups, Langmuir, 25, (16), 8857–8859, 2009 (DOI: 10.1021/la901602w)
      2. One step continuous hydrothermal synthesis of very fine stabilized superparamagnetic nanoparticles of magnetite, Chem. Commun., 47, (42), 11706-11708, 2011, (DOI: 10.1039/C1CC15470B)
      3. Protein Corona Composition of Superparamagnetic Iron Oxide Nanoparticles with Various Physico-Chemical Properties and Coatings, Scientific Reports, 4, 5020, 2014 (DOI: 10.1038/srep05020)
      4. Ex situ evaluation of the composition of protein corona of intravenously injected superparamagnetic nanoparticles in rats, Nanoscale, 6, (19), 11439-11450, 2014 (DOI: 10.1039/C4NR02793K)
      5. Influence of surface charge and polymer coating on internalization and biodistribution of PEG-modified iron oxide nanoparticles, J. Biomed. Nanotech., 11, (1), 126-136, 2015 (DOI: 10.1166/jbn.2015.1996)
      6. Significance of surface charge and shell material of Super-paramagnetic Iron Oxide Nanoparticles (SPIONs) based core/shell nanoparticles on the composition of the protein corona, Biomater. Sci., 3, (2), 265-278, 2015 (DOI: 10.1039/C4BM00264D)

    c5bm90006a page 001

    2015's most accessed Biomaterials Science articles

    Abstract: As nanoparticles (NPs) are increasingly used in many applications their safety and efficient applications in nanomedicine have become concerns. Protein coronas on nanomaterials’ surfaces can influence how the cell “recognizes” nanoparticles, as well as the in vitro and in vivo NPs’ behaviors. The SuperParamagnetic Iron Oxide Nanoparticle (SPION) is one of the most prominent agents because of its superparamagnetic properties, which is useful for separation applications. To mimic surface properties of different types of NPs, a core–shell SPION library was prepared by coating with different surfaces: polyvinyl alcohol polymer (PVA) (positive, neutral and negative), SiO2 (positive and negative), titanium dioxide and metal gold. The SPIONs with different surfaces were incubated at a fixed serum : nanoparticle surface ratio, magnetically trapped and washed. The tightly bound proteins were quantified and identified. The surface charge has a great impact on protein adsorption, especially on PVA and silica where proteins preferred binding to the neutral and positively charged surfaces. The importance of surface material on protein adsorption was also revealed by preferential binding on TiO2 and gold coated SPION, even negatively charged. There is no correlation between the protein net charge and the nanoparticle surface charge on protein binding, nor direct correlation between the serum proteins’ concentration and the proteins detected in the coronas.

     


    Chapitres de livre

    Book Lionel

     

    Nanoparticles in the Lung:
    Environmental Exposure and Drug Delivery
    Edited by Akira Tsuda and Peter Gehr

    Section VI:Special Issues
    Chapter 16: Physicochemical, Colloidal, and Transport Properties
    (pages 251-266)

    Heinrich Hofmann, Lionel Maurizi, Marie-Gabrielle Beuzelin, Usawadee Sakulkhu and Vianney Bernau

    December 19, 2014 by CRC Press - 403 Pages
    ISBN 9781439892794 - CAT# K14165

    16.1 Introduction

    16.2 Physicochemical Properties of NPs

    16.3 Particle–Particle Interactions

    16.4 Protein Adsorption

    16.5 Particle Agglomeration

    16.6 Particle Transport

    16.7 Conclusions

    Acknowledgments

    References

    Lionel Book II

     

    Unraveling the Safety Profile of Nanoscale Particles and Materials -
    From Biomedical to Environmental Applications
    Edited by Andreia C. Gomes and Marisa P. Sarria

    Chapter 2
    Toxicological Risk Assessment of Emerging Nanomaterials: Cytotoxicity, Cellular Uptake, Effects on Biogenesis and Cell Organelle Activity, Acute Toxicity and Biodistribution of Oxide Nanoparticles
    (pages 17-36)

    Lionel Maurizi, Anne-Laure Papa, Julien Boudon, Sruthi Sudhakaran, Benoit Pruvost, David Vandroux, Johanna Chluba, Gerard Lizard and Nadine Millot

    March, 2018 by InTech - 172 Pages
    ISBN 9789535139409

    Communications

    42 conférences nationales et internationales dont:

    5 présentations invitées avec des collaborateurs internationaux


    Sélection récente:

    • Innovative SPIONs for multimodal imaging: MRI/PET and MRI/optical imaging; J. Boudon, G. Thomas, L. Maurizi and N. Millot; ICONAN 2016;Paris, France; Sept. 2016

    • Nanoparticles as MRI contrast agent for early diagnosis of R.A.: effects of Amino-PVA coated SPIONs on CD4+ T cell activity; C. Strehl, , L. Maurizi, S. Hermann, T. Häupl, H. Hofmann, F. Buttgereit and T. Gaber; EULAR 2016; London; UK; Juin 2016

    • In vivo tracking of MSC with SPION in a rat arthritis model; L. A. Crowe, A. Gramoun, F Schulze, L. Maurizi, H. Hofmann, A. Ode, G. Duda and J.-P. Vallée; ISMRM Workshop; Toronto, Canada; Juin 2015

    • Nanomedicine: applications of nanoparticles; L. Maurizi; Hôpital Jules Gonin; Lausanne, Switzerland; Jan. 2015; conférence invitée

    • Coating effects on naoparticles proteins adsorption and biodistribution; L. Maurizi, U. Sakulkhu, M.-G. Ollivier Beuzelin, A. Gramoun, J.-P. Vallée and H.Hofmann; Nano-Thailand 2014; Pathumthani, Thailand, Nov. 2014

    Enseign./Collaborations

    Encadrements

     

    Licence

    Master 1

    Thèses
    de Master 2

    Aide à l'encadrement
    de thèses

    En thèse

    (2007-2010)

    0

    4 (50%)

    1 (50%)

    0

    En post-doctorat

    (2011-2016)

    3 (100%)

     7 (100%)

    4 (100%) 

    6 (entre 5% et 20%) 

     Les proportions d’encadrements sont notées entre parenthèses.


    Collaborations Internationales 

     

    Institutions
    Lieu

    Description du projet

    Date / détails

    Hôpital Charité

    Berlin, Allemagne

    Etudes de l’impact immunologique de nanoparticules obtenues dans des conditions "GMP-like".

    2011-2015

    Projet Nanodiara

    Hôpital de Genève

    Genève, Suisse

    Influences in vivo de la Protein Corona sur la biodistribution de nanoparticules de surfaces différentes.

    2011-2015

    Projet Nanodiara

    Nanotech

    Pathumthani, Thaïlande

    Démarrage d’une thématique de nanoparticules pour détections du cancer du col de l’utérus.

    2013-2015

    2 séjours de 3 semaines sur place

    Institute Jozef Stefan

    Ljubljana, Slovénie

    Scale-up de synthèses de nanoparticules pour études de pharmacocinétiques.

    2013

    1 séjour de 1 semaine sur place

    EMPA, P. Wick's Group

    St. Gallen, Suisse

    Etudes du passage de différents types de nanoparticules dans le placenta.

    2013-2014

    EPFL, Stellacci's group

    Lausanne, Suisse

    Greffage de nanoparticules d’or sur des polymersomes pour créer un nano-réseau.

    2016

    Projet NCCR

     

    Lire la suite : MAURIZI Lionel

  • LEPERS Maxence

    icone personnel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
     03-80-39-60-40
     Bureau: D110
    Axe Interactions et Contrôle Quantiques
    SMPCA : Spectroscopie Moléculaire, Processus collisionnels et Applications
    Chargé de Recherche CNRS

    Lire la suite : LEPERS Maxence

  • DEMICHEL Olivier


                                
     olivier.demichelCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.       
     03-80-39-59-53
     Bureau : D324
    Axe PHOTONIQUE
    Équipe OCP
    CR2 CNRS

    Lire la suite : DEMICHEL Olivier

  • BEJOT Pierre

    Pierre-bejot   pierre.bejot@u-bourgogne.fr        
     03-80-39-61-98
     Bureau: D216
    Axe PHOTONIQUE
    Équipe Phénomènes Femtosecondes et Lasers Intenses
    CR CNRS

    Lire la suite : BEJOT Pierre

Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter

Contact

mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Téléphone: 03-80-39-61-75

cnrs     Logo UTBM small  

Université de Bourgogne