Moyens & applications

  • Imprimer

 

Le groupe dispose de différentes techniques d'élaboration et de caractérisation pour les nanoparticules et nanostructures développées.

 

Elab_Carac

Applications Elaboration Caracterisation

 

Élaboration

  Cliquez pour davantage de détails Cliquez pour davantage de détails Cliquez pour davantage de détails Cliquez pour davantage de détails
  Cliquez pour davantage de détails Cliquez pour davantage de détails Cliquez pour davantage de détails Cliquez pour davantage de détails
  Cliquez pour davantage de détails Cliquez pour davantage de détails Cliquez pour davantage de détails Cliquez pour davantage de détails

 

Davantage de détails sur les moyens d'élaboration ?

         

Synthèse sous atmosphère inerte : tubes de Schlenk, azote, argon, vide
Réacteur batch : réacteur de synthèse hydrothermale Anton Paar 450 mL, jauge de pression à 14 bar, agitation mécanique à hélice
Postes de pesée sécurisée : hottes Safetech
Postes de sécurité microbiologique : Steril BIO-BAN classe 2 (EN 12469), à recyclage partiel de l'air filtré (70% du volume d'air total) à travers un filtre HEPA H14 (EN 1822-1) et une évacuation partielle de l'air filtré vers l'extérieur (30% du volume d'air total)
Sonication : générateur ultrasons Sonics VCX 750 (750 W, 20 kHz) équipé de différentes sonotrodes standard, micro ou étagée
Centrifugation : Centrifugeuses Sigma 2-16PK et Thermo Heraeus Multifuge X1R
Eau ultrapure : système Elga UHQ-II, jusqu'à 10L d'eau ultrapure par jour (cartouches d'osmose inverse, adsorption de composés organiques, déionisation, ultramicrofiltration et lampe UV)
Ultrafiltration frontale :
  • système Millipore AMICON 8400 (cellule à agitation, 400 mL, diamètre 76 mm, volume minimum 10 mL, volume mort 1,5 mL, 5 bar max) ;
  • système Millipore XFUF07601 (cellule à agitation résistante aux solvants, volumes de 10 mL à 300 mL, diamètre 76 mm, volume mort 1 mL, 6,2 bar max) ;
  • système Millipore XFUF04701 (cellule à agitation résistante aux solvants, volumes de 2,5 mL à 75 mL, diamètre 47 mm, volume mort 0,3 mL, 6,2 bar max) ;
  • membranes cellulose régénérée ou polyéthersulfone avec seuils de coupure de 1 à 500 kDa.
Ultrafiltration tangentielle :
  • système Sartorius Vivaflow 200 (cartouches de 200 cm² PES ou RC 3 à 100 kDa + 0,2 µm, volume mort 5,3 mL, volume de recirculation min. < 20 mL, débit de la pompe péristaltique 200-400 mL/min, pression max. 3 bar) ;
  • système GE Healthcare Äkta Flux S (cartouches à fibres creuses PES 3 à 500 kDa, débit de la pompe péristaltique 350 mL/min, réservoir de 500 mL, volume min. 15 mL).
Evaporateur rotatif : système Büchi Rotavapor R-215, pompage vide V-855 + sonde autodistillation, réfrigérant V-700 et refroidisseur F-105
Lyophilisation : système VirTis BenchTop 6K (condenseur -85 °C, vide < 20 µbar, capacité condensation 9 L, 12 postes).

 
 
 

Caractérisation

  Cliquez pour davantage de détails Cliquez pour davantage de détails Cliquez pour davantage de détails
  Cliquez pour davantage de détails Cliquez pour davantage de détails Cliquez pour davantage de détails
  Cliquez pour davantage de détails Cliquez pour davantage de détails Cliquez pour davantage de détails

 

Davantage de détails sur les moyens de caractérisation ?

         

ATG : Setaram TAG 24
Température maximale 1600°C, atmosphères : N2, Ar, O2, H2, vide
ATG-SM : TA Instruments Discovery TGA
Température maximale 1200°C, atmosphères : N2, Ar, O2
Conductimétrie : conductimètres
DLS-Zêtamétrie : Malvern Zetasizer NanoZS et NanoZSP
Passeur échantillon, titrateur automatique, cellule zêta haute concentration, cellule dip
  • La diffusion dynamique de la lumière sert à mesurer le diamètre hydrodynamique des particules et des molécules. Cette technique mesure la diffusion des particules soumises au mouvement brownien et calcule une distribution de taille des particules au moyen de la relation de Stokes-Einstein.
    Caractéristiques : Plage de mesure : 0,3 nm – 10,0 microns* (diamètre) ; Principe de mesure : Diffusion dynamique de lumière ; Volume minimum d'échantillon : 12µL ; Exactitude : Supérieure à +/-2 % selon les latex standards traçables par le NIST ; Précision/répétabilité : Supérieure à +/-2 % selon les latex standards traçables par le NIST ; Précision de l'analyse : 0,1 mg/mL (Lysozyme)
  • L'électrophorèse laser Doppler sert à mesurer le potentiel zêta. Un champ électrique est appliqué sur une solution ou une dispersion de molécules, qui se déplacent ensuite à une vitesse liée à leur potentiel zêta. Le procédé d'interférométrie laser permet de calculer la mobilité électrophorétique et, à partir de là, le potentiel zêta et sa distribution.
    Caractéristiques : plage de mesure : 3,8 nm – 100 microns (diamètre) ; Principe de mesure : Électrophorèse laser Doppler ; Volume minimum d'échantillon : 150 µL (20 µL avec le procédé à barrière de diffusion) ; Exactitude : 0,12 µm.cm/V.s f pour des systèmes aqueux utilisant un matériau de référence standard NIST SRM1980 ; Précision de l'analyse: 10 mg/mL (BSA)
pH-métrie : pH-mètre Mettler-Toledo
sonde pH-température + microsonde pH-température
Spectroscopie micro-Raman : Renishaw InVia
Sources laser : 532, 633, 785 nm ; microscope confocal ; imagerie Raman rapide (Streamline) ; filtres ultra basses frequences (BVG) : analyses jusqu'à 10 cm-1
Titrimétrie : titrateur automatique Metrohm
L'autotitrateur est équipé de trois éléments de distribution de 20 mL (Dosinos 800), d'un agitateur magnétique (801) ou d'un agitateur à hélice (802), un module de conductivité (856) et le tout est piloté par le logiciel Tiamo (davantage d'informations ici).
Spectroscopie UV-visible : Shimadzu UV2500
Balayages possibles entre 190 et 900 nm, sphère d'intégration, lecture déportée par fibre optique
Lecteur microplaques : Thermo multiskan GO
Libre choix des longueurs d’onde entre 200 à 1 000 nm ; lecture des microplaques multiformats (96 et 384 puits) ; mesures très rapide des plaques et spectre complet des échantillons en moins de 10 secondes

 
 
 

Applications

  • Imagerie médicale : magnétique (IRM), nucléaire (SPECT, TEP)
  • Thérapie : nanomédicaments anticancéreux, radiosensibilisation de tumeurs, thérapie photodynamique
  • Énergies (cellules solaire, batteries lithium-ion...), environnement