Spectroscopie Moléculaire, Processus Collisionnels et Applications

 

group small

 

Le développement d'outils théoriques et informatiques pour la modélisation des systèmes moléculaires à symétrie élevée constitue un savoir faire spécifique reconnu de la communauté scientifique.

Les études actuelles portent sur l'élaboration de modèles pour la description des interactions intramoléculaires, intermoléculaires et l'interaction molécule - rayonnement (états excités, processus collisionnels, processus multiphotoniques). Ces recherches sont sous-tendues par les applications à la physique de l'atmosphère, la planétologie et la photoexcitation laser. Les résultats d'analyse de spectres sont directement accessibles via les systèmes informatiques TDS développés au Laboratoire.

OSU THETA       VAMDC       specmo

 e Pytheas bandeau

 

Un second axe de recherche de l'équipe concerne l'étude théorique de processus collisionnels d'intérêt astrophysique et atmosphérique.

Citons par exemple le traitement complet des collisions réactives du type A + BC → AB + C qui va de la détermination de la surface d'énergie potentielle électronique (calculs ab initio et ajustements) aux calculs des sections efficaces et constantes de vitesse (dynamique quantique à l'aide d'un formalisme indépendant du temps basé sur les coordonnées hypersphériques).

RFCT       PoleCTM
TheMS logo       Correl